Tourisme

Excursions

Histoire

Culture

Capoeira

Religion

Cuisine

Musique

Investir

Home

Sortir

 

 

MUSIQUE

Geral (voir en-dessous)

Ilê Aiyê (cliquez sur le texte pour aller à la page)

Margareth Menezes (cliquez sur le texte pour aller à la page)

Olodum (cliquez sur le texte pour aller à la page)

La musique bahianaise mérite une place spéciale sur notre site étant donné qu'elle fait partie de l'âme du peuple Bahianais. Bahia est le berceau, l'origine et la source d'autant de styles musicaux et d'une diversité et originalité musicales qu'il est justifié de dédier un chapitre exclusif à ce sujet. Bahia expire et transpire la musique, un phénomène qui a son origine dans l'harmonie parfaite développée entre les influences des indiens, des nègres et des blancs.

Bahia est la terre de la Samba pour être l'état brésilien avec la plus grande concentration de noirs (ou, en langage politiquement correct, d'Afro-sudaméricains). C'étaient les esclaves africains qui avaient le rythme dans le sang et la samba dans les pieds. Même si aujourd'hui Rio de Janeiro a une réputation plus grande en ce qui concerne la samba, les vrais connaisseurs savent que c'est à Bahia que la samba est née. Jusqu'à maintenant, vous pouvez rencontrer des gens qui dansent la "samba en ronde" (samba de roda) ou qui jouent une "sambinha" (diminutif de samba pour indiquer le caractère amateur du groupe qui joue surtout des instruments de percussion) dans les petites rues et les bistros (botecos) dispersés sur tout la ville, dans les quartiers pauvres et les sur places du Pelourinho ou à n'importe quel endroit où les gens veulent s'amuser.

rythmes africains

C'est aussi la terre où est né l'inventeur et le père de la Bossa Nova (certainement le premier style musical brésilien qui a eu un immense succès dans le monde entier) João Gilberto, interprète de la chanson immortelle "A garota de Ipanema" (La fille d'Ipanema), composée par le grand maître de la Musique Populaire Brésilienne, Tom Jobim et avec les paroles du nostalgique écrivain Vinícius de Morais.

C'est aussi à Bahia qu´est né un autre genre musical très important pour la musique brésilienne comme un tout et plus spécifiquement pour la propre musique bahianaise, appelé de "Tropicalisme". Les interprètes de ce style les plus connues sont Gilberto Gil, Caetano Veloso, Gal Costa et l'incomparable Tom Zé. À côté de ceux-ci se formait un groupe de grande importance pour le Tropicalisme, les "Novos Bahianos" (Nouveaux Bahianais), qui n'existe plus, mais dont la plupart de ces membres a fait des carrières "solo" de succès comme Morais Moreira, Pepéu Gomes e Baby do Brasil.

L'Africanisme a toujours eu la priorité dans la composition de la musique et a produit plusieurs styles et rythmes avec une grande influence au niveau national et international. Les groupes "Afro" ont inventé le Samba-Reggae, un style rythmique fort et dansant qui ne laisse personne inactif ou inagité. Les interprêtes les plus importants de ce style sont Ilê Aiyê, Olodum, Malê de Balê e Muzenza. À leur tour, ces groupes ont inspiré un autre style, la musique Axé, qui est aujourd'hui la tendance musicale originaire de Bahia la plus connue et contagieuse. Ce style est déjà pratiqué par d'innombrables chanteurs et chanteuses qui font du succès ici à Bahia, au Brésil et même dans le monde entier, entre autres: Margareth Menezes, Ara Ketu, Daniela Mercury, Chiclete com Banana, Timbalada, Carlinhos Brown, Asa de Águia, Cheiro de Amor.
Pour complèter cette vue d'ensemble, nous ne pouvons pas oublier plusieurs autres styles et rythmes inventés dans ce paradis de la musique comme, par exemple, la Lambada, l'Afoxé et le Fricote. Finalement, il faut dire que le Reggae compte avec des masses d'adhérents et a produit quelques chanteurs bien expressifs comme Lazzo e Edson Gomes.

Cette page n'a pas la prétention d'être complète, mais il faut quand même encore citer les noms de quelques grands talents et interprètes de la musique Bahianaise: Dorival Caymmi, Nana Caymmi, Maria Bethânia, Vânia Abreu, Clécia Queiroz, Daúde, Gerônimo, Luiz Caldas, Ivete Sangalo, Netinho, Wilson Café, Agbeokuta, entre autres.