Tourisme

Excursions

Histoire

Culture

Capoeira

Religion

Cuisine

Musique

Investir

Home

Sortir

 

 

RELIGION

Général (voir en-dessous)
Candomblé - origines (texte en élaboration)
Candomblé - principes (texte en élaboration)
Candomblé - Orixás (texte en élaboration)

La religion prédominante au Brésil et à Bahia est le catholicisme, apportée au pays par les Portuguais. Ces colonisateurs, lors de leur arrivée ici, essayaient à toute force de convertir les indiens et les noirs, importés comme des esclaves, en les obligeant d'abandonner leur propre religion et croyances. Néanmoins, ces croyances indigènes étaient tellement fortes et profondes, surtout les religions africaines, qu'elles ont réussi de survivre à la poursuite catholique. Les noirs ont inventé une correspondance entre leurs dieux et les saints catholiques. De cette façon, ils pouvaient célébrer leurs propres cultes pour leurs propres dieux sous le prétexte qu'ils étaient en train de célébrer les saints catholiques. C'est ainsi qu'est né le "sincrétisme", le mélange de rituels et coutumes de l'église catholique avec ceux venus des religions africaines.
La religion Afro-Bahianaise, qu'on appelle le Candomblé, exerce jusqu'aujourd'hui une grande influence sur la population (même si beaucoup d'adeptes du Candomblé se considèrent des catholiques, un phénomène où on voit encore bien l'influence du sincrétisme). Vue que la grande majorité de la population a une descendance africaine (à Salvador c'est 80% de la population totale), le Candomblé et ses dieux et déesses, qu'on appelle les Orixás, sont encore bien populaires dans cette Terre de Tous les Saints! Grâce à la pratique du Candomblé, les caractéristiques essentielles de l'identité culturelle et religieuse des noirs africains, en esclavage, ont été bien conservées au Brésil. En conséquence, le reste de ce chapitre traite uniquement du Candomblé.

Orixás au Dique do Tororó

À côté du catholicisme et du Candomblé, il y a encore de nombreuses autres religions et croyances que trouvent des adeptes à Bahia, comme les évangélistes, entre autres adventistes et témoins de Jehova, spirites, bouddhistes, etcetera. Entre les croyances locales et typiques se fait remarquer aussi la "macumba", un mélange de catholicisme, spiritisme, Candomblé et croyances indiennes.