Tourisme

Excursions

Histoire

Culture

Capoeira

Religion

Cuisine

Musique

Investir

Home

Sortir

 

 

L'ÉTAT DE BAHIA
Bahia est un état des plus touristiques du Brésil, par sa beauté de la nature, son histoire et ses attractions touristiques et ne doit rien, en cette matière, aux états plus connus comme Rio de Janeiro et São Paulo. L'état fait partie du nord-est du Brésil et a un climat sub-tropical trés agréable où il ne fait jamais trop froid ni trop chaud. L'été , du 22 décembre jusqu'au 21 mars, a des températures moyennes entre 25 et 35 Cº, mais s'étend facilement en dehors de cette période si on considère les jours ensoleillés et chauds. En hiver, du 22 juin jusqu'au 21 septembre, la pluie est plus fréquente et tombe en plus grandes quantités, surtout pendant les mois de mai, juin et juillet, et les températures moyennes se situent entre 20 et 30 Cº. C'est clair qu'ils y a des différences entre la côte, humide, et l'intérieur, sec!
Sur le plan touristique, l'état de Bahia est divisé en plusieures régions trés atractives et intéressantes:

Salvador et banlieue
(appelée de la Région Metropolitaine) : consultez les pages espéciales dédiées à cette magnifique capitale.

Pelourinho
Phare de Barra

Recôncavo:
Ainsi s'appelle la région autour de la Baie de Tous les Saints, où autrefois se centralisait l'activité économique. C'est à cause de ça qu'il-y-a plusieures villes historiques dans le Recôncavo, qui rappellent encore ce passé glorieux et qui constituent de grandes attractions touristiques. Pour commencer, nous citons Cachoeira, la ville avec le plus grand ensemble architectonique en style Baroque, et sa ville jumelle, São Fèlix, les deux séparées par la rivière Paraguaçu et unies par le pont qui relie ces centres. A partir de Cachoeira on a une vue spelndide sur le barrage "Pedra do Cavalo" ( Pierre de Cheval ), en amont de la rivière et derrière lequel se cache un grand lac où on peut pratiquer des sports nautiques coome le jet-ski et le surf à voile. On peut également y faire des excursions en bateau.
Autres villes intéressantes dans le Recôncavo sont Santo Amaro, où le chanteur renommé Caetano Veloso est né, Nazarè et Maragogipe.
Cliquez ici pour les détails sur l'excursion inoubliable dans cette région!

Cachoeira
Baie de Tous les Saints

Côte des Cocotiers (Costa dos Coqueiros):
Ainsi s'appelle la région côtière au nord de Salvador, qu'on peut atteindre par la Route des Cocotiers (Estrada do Coco) et qui passe par des champs de cocotiers, baignés par des plages magnifiques. Ces plages sont très fréquentées par les "Soteropolitanos" (nom des habitants de Salvador).
Les plages les plus connues sont Buraquinho, Jauá, Arembepe, Guarajuba et Barra de Jacuípe. Arembepe a comme attractions extras un endroit naturel protégé où les tortues de mer sont protégées et un village "hippie" qui a déjà été fréquenté par des gens fameux comme Janis Joplin et Mick Jagger. N'oubliez pas de visiter la "Praia do Forte" (Plage du Fort), qu'on appelée de Polinésie brésilienne à cause de ses plages paradisiaques, où vous pouvez admirer l'ancien fort de Dias d'Ávila ainsi qu'un projet de l'instituition Tamar, responsable pour l'élevage et la protection des tortues de mer et qui vous offre une excellente infra-structure pour tous les goûts e porte-monnaies.
A partir d'ici commence la "Linha Verde" (Ligne Verte), une route de macadam comfortable qui une région naturelle et verte et qui va jusqu'à la frontière nord avec l'état de Sergipe. Sur ce trajet vous pouvez jouir de vacances paradisiaques en profitant des plages presques désertes dans une nature abondante. Les plages les plus intéressantes sont celles de Imbassaí, Subaúma, Massarandupió (seule plage où le nudisme est permis), Sítio do Conde et Mangue Seco, cette dernière très conue par le livre "Tieta do Agreste" de Jorge Amado (l'écrivain le plus célèbre et le plus lu du Brésil) et avec de vastes dunes de sable blanc. La dernière nouveauté est l'ensemble touristique de la Côte de Sauipe, de grand luxe, avec plusieurs hôtels de cinq étoiles, des "resorts" et une infra-estructure de première ligne.
Cliquez ici pour les détails sur l'excursion inoubliable dans cette région!

Praia do Forte
Mangue Seco

Côte des Palmiers (Costa do Dendê):
Ce nom a été donné à la côte au sud de Salvador grâce a ses plantations de palmiers qui donnent les noix pour en extraire l'huile de palme ("azeite de dendê"), mais vous y trouvez aussi de très belles plages bien connues. L'attraction touristique principale de la région est sans doute le village "Morro de São Paulo", sur l'île Tinharé, qu'on peut atteindre par bateau en partant de la ville de Valença.
Cet île a de jolies petites plages et possède une très bonne infrastructure touristique. Moins exploité par le tourisme, la petite île de Boipeba, au sud du Morro de São Paulo, est un lieu idéal pour ceux qui aiment la nature et la simplicité. Pour les voyageurs plus aventuriers - l'accés est plus difficile! - et les vrais amateurs de la nature il y a les plages paradisiaques et désertes dans la baie de Camamu, la troisième plus grande du Brésil, et sur la presqu'île de Maraú.

Valença
Morro de São Paulo

Côte du Cacao (Costa do Cacau):
Plus au sud, il y a la région autour de la ville d'Ilhéus òu est né l'écrivain brésilien célèbre, Jorge Amado, et qui est renommée pour la culture du cacao et pour être un pôle d'attraction touristique avec ses plages diversifiées, ses cascades d'eau et ses lacs. Les villes les plus connues sont Itacaré, Olivença, Tororomba, Una e Canavieiras. La région héberge de vrais trésors écologiques et tropicales avec d'innombrables plages, la plus part encore vierges, des champs de cocotiers et une grande varieté de végétation, avec la Forêt Atlantique (Mata Atlântica) originale, beaucoup de marais et de magnifiques fermes d'exploitation de cacao. Enfin, mentionnons encore que c'est ici qu'on a installé le projet qui protège le "Mico-Leão de Cara Dourada", un petit singe au visage doré menacé d'extinction, et que se trouve l'Île de Comandatuba, une réserve naturelle aussi connu par la présence d'un hôtel à cinq étoiles.

Ilhéus
Serra Grande

Côte de la Découverte (Costa do Descobrimento):
Encore plus bas, nous arrivons sur la côte où les premiers colonisateurs du Brésil ont débarqués. Le lieu officiel de cette découverte s'appelle Porto Seguro (Port Sécure), le centre de cette magnifique région qui est une des plus touristiques de Bahia aujourd'hui. Ce litoral très jolie offre 150 km de plages avec des baies, criques, falaises et d'innombrables petites rivières et ruisseaux bordées de cocotiers, marais et de la Forêt Atlantique. Les villes les plus connues sont Belmonte, Santa Cruz Cabrália, Porto Seguro, Arraial d'Ajuda, Trancoso, Caraíva, Monte Pascoal, Corumbaú, Cumuruxatiba e Prado.

Côte des Baleines (Costa das Baleias):
Finalement, dans l'extrème sud de l'état, nous trouvons la Côte des Baleines avec les villes d'Abrolhos, Alcobaça, Caravelas, Nova Viçosa et Mucuri. C'est une région avec beaucoup de plages vierges et paradisiaques et qui possède une des plus grandes attractions du Brésil: l'archipel d'Abrolhos, l'unique parc national maritime du pays òu les baleines à bosse (Jubarte) reviennent chaque année pour leur rituels de reproduction. C'est un paradis pour les plongeurs qui peuvent visiter des épaves de bateaux coulés et des grottes immergées en excursions guidées ou qui peuvent admirer les récifs abondants et les corails rares en plongeon libre.

Chapada Diamantina
C'est la région qui évolue le plus ces dernières années au niveau de tourisme et qui attire surtout les amateurs de la nature de l'eco-tourisme. C'est une région montagneuse avec une végétation abondante, des rochers aux formes spectaculaires sculptées par l'érosion - qui nous font penser un peu au Grand Canyon aux E.U.A. - des cascades d'eau, grottes, rivières sousterraines et beaucoup de forêts. Tout court, c'est l'endroit idéal pour faire des promenades inoubliables et entrer en contact avec la nature. Celle-ci est encore fortement respectée ici et on peut en profiter pleinement dans le Parc National de la Chapada Diamantina, le territoire naturel protégé de Marimbus-Iraquara et les collines de Barbado. Les villes les plus charmantes sont Lençóis, Andaraí, Mucugê, Rio de Contas, Palmeiras, Iraquara, Piatã, Morro do Chapéu, Ituaçu, Seabra et Itaité.

Chapada Diamantina
Lençóis

Sertão
Une des régions la plus typique et aussi la plus liée à la culture du peuple de Bahia est le Sertão, situé dans le nord-ouest de l'état. Le Sertão, qui s'étend sur plusieurs états du nord-est du Brésil, est une grande région semi-déserte ravagée par un soleil ardent et des périodes de sèche sonsécutives. La végétation se compose uniquement de "caatinga", avec des arbres à basses tiges, buissons et cactus. Les endroits les plus typiques sont Cipó, Caldas do Jorro, Euclides da Cunha, Monte Santo, Uauá, Canudos et Raso da Catarina. N'oubliez pas de visiter le Mont Saint (Monte Santo), un lieu saint au pied d'une colline, pour y prendre le chemin de pèlerinage qui va jusqu'au sommet et profiter du panorama éblouissant. Le site de Canudos a été l'endroit principal où les combats sanglants de la fameuse Guerre de Canudos ont eu lieu. En période de temps très sec, on peut encore apercevoir les pics des ruines de la vieille ville de Canudos qui se montrent au-dessus de la surface d'eau du lac de barrage de Cocorobó. Le village de Canudos a été totalement détruit par l'armée officiel dans le combat contre le mouvement populair , mais considéré révolutionnaire, d'Antônio Conselheiro (Antoine le Conseiller). Les villes de Cipó et Caldas do Jorro sont des stations de traitement hydrominérales qui ressemblent plutôt à des oasis dans le paysage aride du Sertão.

Canudos
paysage sec du Sertão